Quel état d’esprit adopter en entretien d’embauche ?

Quel état d'esprit adopter en entretien d'embauche ?

Il y a mille et une façon de se préparer pour un entretien d’embauche ou pour décrocher une mission avec un client (pour les freelances).

Cet article développe 3 points fondamentaux à garder en tête lorsque l’on passe ces entretiens :
1 – Créer des connexions
2 – Se souvenir qu’en face de soi on a un être humain
3 – Être compris

Avec ces trois mantras, la chance vous sourira pour de belles rencontres !

Avant toute présentation :

1
Devant qui je vais parler ?
2
Quel est le contexte ?
3
Quels sont mes objectifs ?

Oui, il vaut mieux savoir à qui l’on parle, les grandes lignes afin de pouvoir se préparer psychologiquement. C’est un gros point qui ne sera pas détaillé ici ^^.

Comment faire la différence en entretien ?

C’est le coeur de cet article, qu’est ce qui fait la différence entre moi et les autres. Pourquoi je serais choisi pour cette mission / job.

1 – Créer des connexions

C’est à dire créer une proximité et de la confiance avec la personne.

Voici les différentes portes d’entrées pour créer une connexion. Le mieux, est de multiplier les canaux :

  • Posture / Physique : serrage de main assuré, penser à être droit, tiré vers le haut par un fil partant de la tête
  • Regard : regarder tous les interlocuteurs au fur et à mesure, dans les yeux
  • La voix : ce que je pense, je le dis (= pour avoir un ton assuré sans attendre l’approbation en face) ; Être souriant : même au téléphone, cela s’entends !
  • Dans le contenu : faire des liens avec des éléments qui ont été dit dans la discussion.

2 – La personne en face de moi est un humain

=> C’est à dire qu’il faut toucher la personne

  • C’est une personne sensible : rythmer ce que je dis pour donner plus d’importance à certains éléments, susciter l’intérêt. C’est à dire, mettre des silences après des informations importantes etc…
  • Il est au même niveau que moi : pas de jugement, d’égal à égal
  • Mon objectif est de lui faire passer un bon moment : dire que des choses que j’aime pour apporter des émotions positives (travail et perso)

3 – Avoir un discours clair

=> C’est à dire : être compris

  • Visualiser ce que je dis pour ne pas me perdre dans la discussion. C’est simple mais en ayant l’image en tête, on paraît plus crédible et sûr de soi (et on l’est ^^)
  • Présenter mes idées avec une colonne vertébrale (et non en constellation) pour faciliter la compréhension : Idée -> Exemple 1, exemple 2 (…) -> Conclusion.
  • Donner des exemples de ma personnalité au service de mon propos. Cela permet aussi de montrer qui je suis en dehors du travail, cf : 2 la personne en face de moi est un être humain.

La technique n’est pas la question lors de l’entretien.

Il y a des tests pour cela, et toute personne non compétente sera virée.

Ce qui est important, c’est que la personne ait envie de travailler avec moi. Ce point fera la différence à compétences égales (ou même inégales ! )

Ces notes font suite à un coatching que j’ai suivi avec Maxime de LIBRE COMME MAX pour trouver ma première mission en freelance .
Et c’était un plaisir de travailler avec lui 😉.

Bonne préparation,

Estelle

Laissez un commentaire