Comment analyser un test utilisateur vidéo [Testapic] [Recherche utilisateur]

Cet article détaille en 5 étapes comment analyser les vidéos issues de tests utilisateurs réalisés à distance et non modérés, par exemple des tests vidéos réalisés avec TESTAPIC :

1 – Préparation de l’analyse
2 – Analyse
3 – Formalisation du document de synthèse
4 – Exports vidéos
5 – Partage des recommandations

RAPPEL : Cela suppose que le protocole de test est déjà réalisé (par vous ou une autre personne) et que vous avez reçu les enregistrements vidéos
RAPPEL : Pourquoi ce guide ? Pour vous partager mon expérience, et aussi pour formaliser et prendre du recul sur ma pratique

  1. PRÉPARATION DE L’ANALYSE :
    1. Visionner au moins 3 enregistrements de tests, et extraire les moments pertinents (de quelques secondes à 40s généralement) en créant des localisations et constats. Les moments pertinent peuvent être : positifs, négatif, ou informatifs
    2. Établir le plan de l’analyse en se basant sur les premiers extraits réalisés. Il s’agit de regrouper les éléments seyants en créant des catégories qui ont du sens pour vos objectifs. Avoir un plan structuré est un élément essentiel pour partager de manière intelligible les recommandations avec votre équipe. Le plan contiendra plusieurs parties ( “localisation” dans testapic) et dans chaque parties plusieurs constats.
  2. ANALYSE :
    1. En commençant par visionner les durée de test “moyen”, puis “court” puis “long” si le temps le permet.
    2. Lors du visionnage : créer les extraits (moments pertinents) et les associer à des constats
    3. Pour chaque constats : noter combien d’utilisateurs correspondent / ne correspondent pas à cette observation (un tableau avec le nom des utilisateurs + device par exemple dans une entrée et les constats dans l’autre)
    4. Détailler au fur et à mesure les constats : ce que vous observez, ce que vous recommandez.
    5. Personnellement, j’aime bien conserver tous les verbatims classés par constats / personne pour y revenir dessus plus tard.
  3. FORMALISATION DU DOCUMENT DE SYNTHESE :
    1. Ordonner, et fusionner les constats selon le plan d’analyse si besoin. C’est aussi à ce moment que votre plan peut évoluer en fonction des constats réalisés.
    2. Sélectionner les extraits les plus représentatifs pour chaque constat : les mettre en avant et écrire ce que le testeur dit dans cet extrait
    3. Ajouter des screenshots si besoin pour compléter les constats, une image vaux milles mots, que ce soit pour vos collaborateurs, ou lorsque vous reviendrez plus tard sur votre analyse.
    4. Ajouter votre plan au début afin d’avoir une vue d’ensemble.
    5. A chaque fin de localisation : créer une page de rappel pour lister tous les points d’évolutions recommandés
    6. En fin de document, créer une page qui récapitule tous les points d’évolution
  4. EXPORTS VIDEO :
    1. Réaliser une compilation exhaustive de chaque constats pour les collaborateurs et pour archive.
    2. Réaliser une vidéo “Medley” de sensibilisation pour tout public, durée max 2 min. Je les fais sur adobe spark, un outil avec version gratuite – en contrepartie du logo adobe spark en bas à droite – qui se prend très facilement en main.
  5. PARTAGE DES RECOS : présentation de la vidéo + du doc de synthèse aux intéressés. Il m’arrive souvent de mettre à jour en live le document suite aux remarques ou recommandations des participants.

BONUS : pour terminer la vidéo medley sur une belle note d’émotion, je rassemble les mercis / à bientôt des testeurs en fin du medley. Effet garanti sur l’auditoire 😉
Pour obtenir les petits mots de fin de la part des testeurs, j’ajoute à mes protocoles une dernière “question” qui n’en est pas une mais qui est un texte de remerciement pour clore le test.

SPÉCIALE DÉDICACE : Merci Elodie, de m’avoir formée à l’utilisation de Testapic 😉

Laissez un commentaire